Aller au contenu

Les conditions indispensables pour obtenir un financement immobilier

Un financement immobilier est un prêt destiné à financer tout, ou une partie de l’acquisition d’un bien immobilier, de l’opération de construction des travaux sur un tel bien. Cependant quelles sont les conditions indispensables pour obtenir un financement immobilier ? Cet article répond justement à cette préoccupation. 

Avoir un bon taux d’endettement raisonnable.

Le taux d’endettement est égal à la part de revenu consacré au remboursement de votre prêt. Donc il est d’usage de ne pas dépasser un certain taux d’endettement qui peut s’élever jusqu’à 33%. Cela veut simplement dire que votre salaire doit être 3 fois supérieur à la mensualité de l’emprunt. Il ne s’agit pas d’une obligation pour les banques, mais plutôt une règle de principe acceptée par plusieurs des établissements bancaires. En dehors du taux d’endettement, les banques analysent encore ce qu’on appelle le « reste à vivre » et le « quotient familial ». Ici il s’agit d’une étude approfondie des revenus ainsi que du patrimoine de l’emprunteur. La banque pourra accepter un taux d’endettement à 35 % voire plus si ce dernier gagne très bien sa vie. Au contraire, si l’emprunteur à un faible revenu, il peut être abaissé à 30 %.

 Avoir l’apport le plus important

La banque ne prête pas à n’importe qui, car elle veille soigneusement sur ses fonds. Il faut la voir comme une personne rationnelle au cas où elle sera plus disposée à vous prêter de l’argent en petite quantité. Le montant de votre apport est donc un critère pour que la banque accepte.

La durée du prêt

Plus vous êtes endetté dans la durée, plus la banque prend un risque en prêtant de l’argent. S’endetter sur une longue durée est également plus onéreux, car même si les mensualités ne sont pas élevées, les taux d’intérêt sont élevés pour un prêt court. Tout dépendra de vos ressources et de vos capacités mensuelles de paiement.

La situation professionnelle

 Les banques vont accorder facilement un crédit à une personne ayant un contrat en CDI plutôt qu’à une personne en CDD. Quant au remboursement du prêt, cette décision s’explique par le besoin des banques d’avoir une garantie. Il est dons nécessaires de donner confiance aux banques pour qu’elles accordent un crédit. L’ancienneté dans votre société est aussi prise en compte.

 L’âge

Les banques apprécient emprunter à une personne qu’elles pourront revoir sur une longue période. Les jeunes sont alors tout indiqués. En effet, il est plus facile à un primo – accédant entre 30 et 40 ans d’obtenir un crédit plutôt qu’une personne entamant sa retraite. Car la banque souhaite accompagner un client dans la durée.

  L’état de santé

La notion qui fera que votre prêt sera accepté ou non est la confiance que vous donnez aux banques sur vos capacités à rembourser votre prêt. Votre état de santé est alors aussi primordial. Pour avoir un crédit, il est primordial de souscrire une assurance emprunteur. Cette assurance vous demandera de remplir un questionnaire de santé. Si votre état de santé est critique, votre assurance et crédit peuvent vous être refusés facilement.

Le surendettement

Encore une fois, avant que les banques ne vous accordent votre crédit, ils doivent se sentir rassurés de vos capacités à rembourser votre emprunt. Votre projet de prêt peut être refusé par la banque si vous ne les accordés pas une assurance garantie.

 Bien choisir son moment

Comme pour tout projet, il est nécessaire de demander un crédit au bon moment. Évitez d’aller voir votre banque durant certaines périodes comme : la période d’essai, notamment si vous êtes stagiaire, en alternance ou en free-lance.

En tout, obtenir un financement immobilier donne la possibilité de rembourser les dettes à coût élevé, réduisant aussi les paiements mensuels de centaines.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *