Les cinq principales bases des contrats de vente-location d’une maison

L’achat d’une maison et sa vente-location est proportionnellement identique. Mais les contrats de location avec option d’achat sont un arrangement hybride. Ils combinent certains aspects de l’achat d’une nouvelle maison avec un contrat de location traditionnel. Nous allons vous offrir les cinq principales caractéristiques de la convention de la vente-location d’une maison.

1.    Des frais initiaux et des loyers mensuels plus élevés

La location avec option d’achat commence par un engagement du locataire sous forme de paiements plus élevés. Le locataire dépose l’argent supplémentaire dans un compte de garantie bloqué, jusqu’à ce qu’il exerce l’option d’achat. Il peut prendre un pourcentage de l’argent supplémentaire chaque mois et l’applique au capital dû sur la propriété. Cela permet au locataire d’augmenter la valeur nette de la maison avant d’en devenir propriétaire. S’il n’exerce pas l’option d’achat, il perdra les frais initiaux et les loyers supplémentaires.

2.    La signature d’un contrat de location par les locataires et les propriétaires

Les contrats de location avec option d’achat ressemblent beaucoup aux baux standards pendant le processus initial. Le transfert éventuel de la propriété du propriétaire au locataire dépend de deux choses :

  • La bonne exécution du contrat de location par le locataire
  • L’exercice par le locataire de l’option d’achat

Jusqu’à ce moment-là, le bien immobilier en question reste la propriété du propriétaire.

3.    Les conditions du contrat de location

Si le bail interdit les animaux de compagnie ou la sous-location à des invités non-autorisés, le locataire devra se conformer à ces règlements. Cette condition est de la même façon qu’il le ferait s’il s’agissait d’un bail ordinaire. Il se peut que le locataire ne respecte pas les conditions du contrat de location. Pour la plupart du temps, il perdra l’argent supplémentaire qu’il a investi dans l’option de location avec option d’achat.

4.    La responsabilité d’entretien par le locataire

Une grande différence entre les contrats de location avec option d’achat et un bail ordinaire est la personne qui s’occupe de l’entretien. Lorsque vous louez pour devenir propriétaire d’une propriété, on présume qu’elle vous appartiendra à un moment donné. Ainsi, vous êtes tenu responsable de tout entretien et réparation des problèmes au fur et à mesure qu’ils surviennent. Mais vous devez informer le propriétaire de tous les entretiens et les réparations à effectuer, ainsi que les frais relatifs.

5.    Le titre de la propriété jusqu’à ce que le locataire exerce une option d’achat

Dans un achat de maison typique, les acheteurs obtiennent le titre de propriété dès qu’ils échangent de l’argent à la clôture. Ce n’est pas le cas dans un contrat de location avec option d’achat. Les locataires ne sont pas propriétaires de la maison tant qu’ils n’ont pas exercé l’option d’achat. De plus, ils pourraient compromettre cette option à tout moment s’ils ne respectent pas les conditions du contrat de location.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *