Les règles et les troubles qui régissent le voisinage

Dans le monde de l’habitation, les problèmes de voisinage sont aussi courants que les problèmes liés à la propriété. Ces problèmes englobent les désaccords provoqués par les diverses nuisances et autres pollutions visuelles ou olfactives. Mais également les diverses incursions et autres déplaisances dues au vis-à-vis du voisinage. Créant des troubles au niveau de la cohabitation.

Le voisinage et les troubles causés par les nuisances sonores

Surement la source de trouble le plus commun dans un voisinage. Les troubles de voisinage rassemblent toutes actions faites par un voisin qui troublent la cohabitation envers ses voisins. Par nuisance sonore, on définit toutes les bruits qui troublent la tranquillité du voisinage. Dans les bruits, le plus souvent mentionné est le bruit dû à l’habitation. Dans cette catégorie, on peut noter les bruits de pas, les disputes ou encore toute sorte de bruits comme les grincements qui troublent la paisibilité du voisinage. Puis on a les bruits venant de l’extérieur comme les bruits de voiture ou d’autre engin. Et enfin, on a la musique ou tout autre bruit sonore provenant d’appareil électronique.

Le voisinage et les problèmes de vis-à-vis

Le problème du respect de la vie privée devient pesant dans notre mode moderne. Ainsi dans notre quête d’intimité, nous ne supportons pas que nos voisins fouinent dans notre vie privée. Dans la protection de notre intimité, nous ne supportons pas que les voisins observent nos faits et gestes. Mais également, la loi stipule que toute ouverture donnant sur le voisinage doit respecter certaines règles. Les vues sur le voisinage doivent au minimum être de 1,90 m

Pour en vue droite et de 0,60 m pour une vue oblique. Ainsi on peut s’en protéger, et ceci moyennant un permis de construire, concevoir de construction.

Le voisinage et la cohabitation

Les problèmes de cohabitation interfèrent également dans la vie du voisinage. Les problèmes de voisinages impliquent tout trouble qui empoisonne le voisinage. La source de ces problèmes peut être de simple ragot ou encore l’émancipant des voisins dans la vie privée de ses voisins. Un bon voisinage résulte d’une bonne cohabitation et d’entraide. Ainsi un seul manquement aux valeurs qui fait un bon voisinage peut créer des troubles pouvant enrayer ce mécanisme.

Traiter les troubles du voisinage

Les problèmes de voisinage sont en général des problèmes récurrents qui découlent d’un problème de communication. D’une manière générale, les problèmes de voisinage peuvent se régler de différentes manières :

  • À l’amiable : les deux protagonistes se réunissent et règlent leurs différents dans un domaine strictement privé,
  • Faire appel à un médiateur afin de trouver une solution au problème,
  • Porté l’affaire devant la justice : dans le cas où les deux premières solutions n’aboutissent pas. La seule solution reste la justice.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *