Comment choisir son assurance dommage ouvrage ?

L’assurance dommage ouvrage est exclusive au domaine du bâtiment. Elle revêt un caractère obligatoire pour les personnes morales et physiques qui s’engagent dans un projet de construction. Si vous vous trouvez dans l’une de ces situations, nos conseils vous seront utiles pour bien choisir votre assurance. 

En vous engageant dans la construction ou la rénovation de votre habitat, votre assurance permettra de couvrir les dommages résultant des travaux après livraison. Pour obtenir un bon contrat, vous devez maîtriser quelques détails que nous vous invitons à découvrir en poursuivant votre lecture.

Étudier les garanties proposées 

Il est important de souscrire une assurance dommages ouvrages, mais il est plus utile d’étudier les garanties offertes. En effet, chaque société d’assurance applique des avantages et en exclut d’autres selon sa convenance. Pour être couvert correctement, vous devez comprendre le principe de l’assurance dommage-ouvrage. Elle garantit le préfinancement des travaux de réparation et de réfection à l’issue de dégâts majeurs.

C’est pourquoi, vous veillerez à ce que votre contrat inscrive cette clause capitale. En cas de sinistre, votre compagnie ne pourra déroger à ses engagements. Une entreprise stable et solvable est un atout considérable pour orienter votre choix, car la garantie dommage-ouvrage est étalée sur une période de 10 ans. 

Faire jouer la concurrence 

Les sociétés d’assurances sont pléthoriques sur le territoire. Vous en trouverez près de chez vous et plus facilement en un clic. Celles qui sont virtuelles sont très sollicitées et sont sans cesse à l’affût de nouveaux prospects. De même, si vous préférez la chaleur des échanges physiques, rendez-vous vers une agence d’assurance pour connaître toutes les modalités proposées. 

Vous pouvez récolter plusieurs devis pour ensuite évaluer les meilleures garanties. Une autre astuce consiste à utiliser les comparateurs en ligne. Ces services gratuits pour la plupart d’entre eux, vous dévoileront les tarifs d’une bonne dizaine d’assurance à la fois. Faire jouer la concurrence est une vieille technique qui donne toujours des résultats.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *