Les astuces pour acquérir un bien immobilier à moindre coût

Pour les jeunes en début de carrière, un achat immobilier est un projet dont la plupart n’envisagent pas. Pourtant avec l’explosion des loyers, et la facilitation des crédits immobiliers, il est devenu facile d’acquérir un prêt pour un investissement immobilier. Néanmoins pour la plupart d’entre nous n’ayant aucune ressource, un achat s’avère impossible.

Débloqué un crédit sans apport

Les crises immobilières ont fait que les banques sont de plus en plus réticentes à accorder un crédit aux jeunes sans ressource. Il est pourtant possible pour des jeunes de décrocher un crédit immobilier, et il suffit pour cela d’avoir le bon profil financier et professionnel.

  • Un crédit immobilier est un engagement sur le long terme. Cet engagement effraye les banques dans la mesure où la personne ne possède aucun acompte qui garantira le remboursement. Alors pour débloquer un crédit, un emploi stable, dans une boite solide reste un atout.
  • En plus d’un emploi stable, une situation financière constante encourage les banques pour l’attribution de leur crédit. Ceci implique un revenu constant et conséquent, doublé d’un profil sans antécédents.

Diminuer les coûts de l’achat en réduisant les frais de notaire

Un bon profil permet de débloquer un crédit sans apport et ainsi accéder à un crédit sur une longue période et réaliser un projet comme un achat immobilier. Mais il est également possible d’économiser sur l’achat en réduisant les frais de notaire.

Il faut savoir que techniquement et de manière légale, un notaire n’est pas obligatoire lors d’un achat immobilier. Comme toute vente, un achat immobilier peut être entièrement réalisé dans un cadre privé. Mais dans la pratique, il est impossible de se passer d’un notaire lors d’une transaction immobilière. Son rôle ne se limite pas uniquement à suivre la vente, il est l’unique personne qui puisse valider et authentifier une vente immobilière. Dans le mode de l’immobilier, les frais d’acquisition représentent 2 à 8 % du prix de vente. Ainsi, en séparant les frais d’agence avec les frais de notaire ainsi tous les autres frais, on réduit les charges.

Réduire les couts en négociant le prix de vente

Les prix des biens immobiliers sont en général surmontés de frais en tout genre : frais de notaire, frais d’agence ainsi que tout autre frais administratif en liaison avec la vente. Pour avoir un juste prix et ne pas exploser son budget, déduire ces frais de son budget d’achat. En se faisant accompagner par un notaire durant toute la procédure, on peut savoir d’avance les frais impliqués dans la transaction. Ainsi, en soustrayant les divers frais du budget, on a le montant réel de notre budget. Alors, pour avoir un juste prix, avec l’aide du notaire et de votre agent immobilier, essaye d’évaluer au mieux de prix de vente réel du bien et de le négocier à ce juste prix.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *